lundi 20 août 2012

Ida Rubinstein, le roman d'une vie d'artiste-Donald F. FRIEDMAN


Ida Rubinstein, le roman d'une vie d'artiste est la biographie d'une femme née dans l'aristocratie russe à la fin du XIXème siècle et qui a choisi de vivre comme elle l'entendait, en tant que danseuse et qui  a fini ses jours dans un monastère. Ida Rubinstein était une femme moderne, libre et qui a sans doute participé à l'amélioration de la condition de la femme. Certes, son choix de vie était totalement hors norme pour l'époque ainsi que sa grande fortune lui ont permis de s'affranchir des obligations de son rang et de son époque. N'empêche qu'elle a refusé d'entrer dans le moule comme l'a fait sa soeur avec qui elle s'est rapidement brouillée. Son physique exceptionnel (grande et mince) l'a également aidée, ainsi que sa vive intelligence.
Ce personnage, dont je n'avais pas entendu parler auparavant, m'inspirait et j'avais vraiment envie de connaître et comprendre cette femme, en plus de l'admirer. Malheureusement, cette biographie, sans doute bien romancée, ne me l'a pas complètement permis.
En effet, le style est extrêmement lourd, poétique pour certains, pas pour moi. Les figures de style sont innombrables, les "délires" métaphoriques également. Cela ne me convient pas, d'autant plus quand je lis une biographie qui, selon moi, doit s'avérer précise et sans fioritures. L'auteur passe sur certains aspects alors que j'aurais aimé qu'il insiste dessus alors qu'il fut particulièrement exhaustif sur d'autres points. Par exemple, il passe rapidement sur la rencontre d'Ida avec les Ballets russes et Ravel, encore plus sur le fait qu'elle pilote elle-même son propre avion (je vous rappelle tout de même que nous sommes au sortir de la 1ère guerre mondiale et qu'une femme pilote était plus qu'exceptionnel: j'aurais aimé lire plus de deux lignes là-dessus!); en revanche, Friedmann a pris soin de décrire dans le moindre détail le déroulement des principaux spectacles d'Ida (ses tenus, ses mouvements...) de façon assez mélodramatique. J'avoue, je n'ai que survolé ces passages qui, à mon sens, n'apportent rien au lecteur.

Bref, une déception car ce n'est pas une biographie telle que je me l'imaginais mais aussi une ouverture vers d'autres perspectives car j'ai découvert cette femme hors-norme qu'était Ida Rubinstein et quelques recherches me permettront d'en savoir davantage sur elle, de la manière qui me plaît.

En tout cas, merci encore à Babelio-Masse Critique dont je profite allègrement, ainsi qu'à la maison d'éditions (Salvatore).

tous les livres sur Babelio.com

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Si vous voulez découvrir l'envers du décor du monde du livre et les aléas de la vie d'un petit éditeur à compte d'éditeur ou bien en savoir plus sur les phases de conception d'un livre, n'hésitez pas à passer sur mon blog :

http://lotoedition.canalblog.com/

Cordialement

Permis de conduire a dit…

Merci pour cette belle découverte, je m'en vais de suite commander le roman !