lundi 22 juin 2009

Ma vie dans la CIA, chronique de l'année 1973-Harry MATHEWS


Je n'avais jamais entendu parler d'Harry Mathews auparavant mais la lecture de ce livre m'a interpellée et m'a amenée à faire des recherches. Le plus important pour moi est qu'il a été marié à Nikki de Saint-Phalle et qu'il a beaucoup gravité dans le milieu artistique et littéraire des années 60-70.

Difficile d'y voir clair dans ce livre: est-ce un roman? Un document? Les deux sans doute. Le narrateur n'est autre que l'auteur de lui-même. En 1973, au repos et en manque d'inspiration, Harry Mathews devient mythomane: il se fait passer pour un espion de la CIA; plus exactement, il ne dément pas lorsqu'une rumeur grandit, comme quoi, il serait agent secret. Rapidement, il se laisse emporter et ne peut plus reculer, allant même jusqu'à vivre en agent de la CIA et se laisser dépasser par les évènements.

Ce roman-autobiographie est vraiment surprenant mais extrêmement intéressant, de par sa qualité littéraire et historique. En effet, Mathews ne manque pas de talent ni d'humour et le milieu dans lequel il évolue lui a permis de toucher à tout et de parler d'art, de politique, de la crise pétrolière...

Un excellent livre, érudit mais à la portée de tous, éclectique et hors catégorie.

4 commentaires:

Géraldine a dit…

Il me tente bien ce livre, je le note !

zarline a dit…

ce livre a l'air sympa. Et je ne savais pas que Nikki de Saint-Phalle avait été mariée avant/après Tinguely???

Anonyme a dit…

je découvre ton blog! Est-ce le Harry Mathews de George Perec? improbable... je vais vérifier quand même!

Cécile a dit…

Ca m'intéresse beaucoup. Tu devrais peut-être lire le livre de Littel " la compagnie" mi roman mi docu.