mardi 21 octobre 2008

Pensée magique-Augusteen BURROUGHS


De l'auteur, j'ai lu et aimé Courir avec des ciseaux et ai récemment vu l'adaptation cinéma que j'ai appréciée également; elle est d'ailleurs nettement moins trash que le livre.

Ici, on est toujours dans le domaine autobiographique mais cette fois, Augusten Burroughs évoque des tranches de vie, de l'enfance à l'âge adulte, sous forme de nouvelles. Les expériences sexuelles et les découvertes de drogues diverses passent vraiment au second plan et deviennent très anecdotiques. Augusten Burroughs est désormais un homme qui a envie de stabilité, à la recherche du grand amour, comme la plupart d'entre nous.
Il est sensible, pas toujours ancré dans réalité mais a mûri et semble s'être remis relativement bien de sa jeunesse chaotique.

Si vous n'avez pas aimé Courir avec des ciseaux, ce titre peut vous réconcilier avec Augusten Burroughs; si vous avez aimé Courir avec des ciseaux, vous prendrez grand plaisir à retrouver notre "héros malgré lui" rentré dans le rang. Même si Pensée magique peut plaire à tout type de lecteur, Burroughs n'a pas pour autant fait dans le consensuel.Il a su changer non pas de style, mais d'état d'esprit: souvent drôle, il pratique l'autodérision avec talent, n'excluant ni tendresse ni critique sociale.

4 commentaires:

Jules a dit…

Il me faudrait beaucoup pour lire ce livre suite à ma grande déception de Courir avec des ciseaux!!

Grominou a dit…

Courir avec des ciseaux est sur ma LAL, j'espère que je vais mieux l'aimer que Jules!! Si oui, je poursuivrai sans doute avec celui-ci!

Anonyme a dit…

Apparemment, Burroughs n'a pas plu aux lectrices canadiennes/québcoises! Et je le conçois.
Mais ce livre est nettement plus accessible.

Joelle a dit…

Je ne peux pas dire que j'ai adoré "Courir avec des ciseaux" mais cela ne m'a pas déplu non plus alors je note celui-là :)