jeudi 2 octobre 2008

La couleur des rêves-Rose TREMAIN


XIXème siècle, Joseph Blackstone et sa jeune épouse Harriet s'exilent en Nouvelle-Zélande, attirés par la ruée vers l'or mais aussi parce qu'il valait mieux pour eux quitter l'Angleterre.
Ils se retrouvent, avec la mère de Joseph, à construire leur propre maison sur un terrain venteux et hostile, qui ne leur apportera jamais la richesse. Joseph, attiré par l'or, décide de partir, cap à l'Ouest du pays; c'est là où tout se passe, là que des hommes ont trouvé des pépites, leur assurant parfois la fortune.
Harriet se retrouve avec sa belle-mère qui décèdera peu après. Harriet va alors ver son mari, seule femme parmi les ouvriers au milieu de leurs parcelles.
Leur amour s'émousse de plus en plus, se transformant en une espèce de rivalité, dont seul un des deux va sortir gagnant et plus fort.

Je me suis plongée avec grand plaisir dans ce roman, attirée par le sujet et donc le lieu. Les évènements sont peut-être un peu lents à se mettre en place mais ce la ne m'a pas dérangée. Ce qui m'a davantage gênée, c'est la fin, un peu trop roman à l'eau de rose pour moi, d'autant plus que cette partie n'était, à mon sens, pas nécessaire. Mais dans l'ensemble, j'ai apprécié cette fresque sur la conquête de la Nouvelle-Zélande, les personnages à multiples facettes.
Je n'avais jamais lu Rose Tremain auparavant, ce fut une découverte sympathique, à condition de goûter les grandes fresques romanesques, ce qui est mon cas, mais pas à trop grandes doses tout de même.

10 commentaires:

Gene a dit…

C'est le genre de roman que j'aime bien aussi. Et comme j'ai vu qu'il est présent à ma bibliothèque, je vais le lire un peu plus tard,dès que j'en aurai terminé avec la longue liste de nouveautés :-)
En tout cas merci pour cette idée, Sophie.

Sophie a dit…

Gene: oui je pense que ça te plaira.

choupynette a dit…

J'avais bien aimé, je trouve que l'auteur ne tombe pas dans les extrêmes (positifs ou négatifs) concernant cette période en NZ. Mais reste aussi "vrai" dans l'histoire que dans les personnages.

Karine :) a dit…

Cette auteure m'intrigue de plus en plus. Et cette partie du monde aussi donc... pourquoi pas! Pour les grandes fresques, je suis comme toi... à petites doses!

Joelle a dit…

J'avais commencé "Musique et silence" de cette auteure où le sujet était la musique à la cour danoise au 16ème siècle mais je n'avais pas accroché. Par contre, celui-là me tente nettement plus ... surtout le fait que cela se passe en NZ !

Sophie a dit…

Joelle: j'en étais sûre! Même si ce roman a des défauts, il te plaira, rien que pour le côté historique.

Sophie a dit…

Joelle: j'en étais sûre! Même si ce roman a des défauts, il te plaira, rien que pour le côté historique.

hydromielle a dit…

Ca m'a l'air bien sympa comme livre.

Sophie a dit…

Hydromielle: je pense qu'à toi aussi, ça devrait te plaire.

Anjelica a dit…

je le note on ne sait jamais :)