mardi 19 février 2008

L'année de la pensée magique-Joan DIDION


Joan Didion est une écrivain (très) connue aux Etats-Unis, et serait l'inspiratice de nombreux écrivains américains de la jeune génération. En France, elle est nettement moins connue, un seul de ses romans, Maria avec et sans rien, ayant été traduit.
L'année de la pensée magique est donc le deuxième ouvrage traduit en français. Mais là, il ne s'agit pas d'un roman mais d'un doucment.

Le 30 décembre 2003, son mari, écrivain et scénariste reconnu, meurt d'une crise cardiaque alors qu'ils s'apprêtaient à dîner. Le récit débute à ce moment. Joan Didion raconte tout. Ses actions, ses réactions, le deuil, l'avant, l'après, leur jeunesse ensemble.

Ce décès subit, auquel, forcément, elle ne s'attendait pas malgré les soucis de santé antérieurs, intervient six jours seulement après que leur fille unique ait été hospitalisée en urgence, entre la vie et la mort.
Joan Didion a donc eu à affronter, en même temps, la mort de son mari et le coma de sa fille. Coma dont elle sortira pour connaître à nouveaux de graves problèmes de santé dont elle ne réchappera pas.

Ce livre est terriblement poignant. D'une écriture sèche, parfois très "médicale", sans pathos mais extrêmement touchante malgré tout. TRès vite, il m'a fallu lire en parallèle un roman plus léger, de peur d'être trop bouleversée.
Sans doute me suis-je reconnue dans le couple qu'elle formait avec son mari, un couple presque fusionnel. Je pense que ce livre m'a mise face à mes angoisses et ms peurs et je pense que je réagirais comme Joan Didion s'il m'arrivait ce qui lui est arrivé.

Ce document m'a touchée au coeur, à la fois à cause de la compassion que j'ai éprouvée envers cette femme, dont la vie s'est brisée en un rien de temps, à la fois parce que cette histoire, tout le monde peut la vivre, elle est finalement si banale...

Clarabel l'a lu, Cathe aussi.

14 commentaires:

florinette a dit…

J'ai très envie de le lire et en même temps le sujet me freine un peu...je vais voir si je peux le trouver à la biblio. Mais quand je vois l'émotion qu'il t'a procurée, je le lirais dans les beaux jours !!

kathel a dit…

Ouh la la, j'avais vu ce titre qui me tentait, mais c'est à lire quand on a un moral d'enfer, non ?

Karine a dit…

Comme Florinette. Le sujet me freine un peu mais j'ai lu d'excellents commentaires... pour un peu plus tard, peut-être...

Sophie a dit…

Effectivement c'est un livre difficle, à lire quand on va bien, mais aussi, je pense après une épreuve difficile car Joan Didion écrit vraiment très bien ce qu'elle a pu ressentir.

Solenn a dit…

Idem, je n'ai lu que d'excellentes critiques sur ce livre mais je n'arrive pas à me décider à le noter sur ma LAL, le sujet est trop... gloups.

Madeleine a dit…

Je trouve que c'est un livre a lire quant on ce trouve dans une situation semblable a Joan Didion, on y trouve une ame soeur. Sinon ce n'est pas un livre a lire a la legere, apres tout il faut vivre la vie sans trop de penser aux idees sombres...

Clarabel a dit…

J'ai ressenti la même chose que toi ! Mais j'en suis sortie tout de même légèrement déprimée, et pourtant j'avais un 'bon' moral au moment de l'attaquer...
C'est un sujet dur, sensible, et pourtant universel.
Je ne doute pas qu'il puisse servir pour surmonter ce genre d'épreuve, c'est tellement bien écrit et analysé. Très soft, très fort !

Sophie a dit…

Oui Madeleine, c'est vraiment un livre qui fait réfléchir et eput aider.

Clarabel: j'ai ajouté le lien vers ton blog On a effectivement eu les mêmes impressions sur ce livre.

Madeleine a dit…

Je t'aie ajoute a mon blog anglais qui avance un peu plus vite, puisque la pluspart des livres ces jours-ci sont heureusement traduits, mon blog francais avance lentement, curieusement les bouquins en francais ne sont pas facile a trouver ou je me trouve.

cathe a dit…

Merci pour le lien. Oui c'est un livre très dur, il vaut mieux avoir un bon moral pour le lire (c'était mon cas quand je l'ai lu :-) )

Lou a dit…

J'ai beaucoup vu Joan Didion au fil des blogs et dans un magazine récemment. J'ai très envie de la découvrir et ton article m'a beaucoup intéressée ! merci :)

Sophie a dit…

Madeleine: merci!

Cathe: c'est un livre qu'on ne prend pas à la légère, c'est spur.

Lou:de rien; de toute façon, si tu ne lis pas en anglais, tu découvriras Joan Didion soit avec ce livre soit avec "Maria avec et sans rien"

Joelle a dit…

Je survole ton billet car ce livre m'attend pour une prochaine lecture ... j'ai réussi à le trouver à la biblio !

Sophie a dit…

Joelle: tu verras c'est un superbe livre. J'ai tellement aimé que je me suis commandé Maria avec et sans rien, le seul roman traduit en français de Didion.