mardi 15 juillet 2008

L'élégance du hérisson-Muriel BARBERY


Faut-il vraiment que je vous présente ce roman que tout le monde a lu?
En deux mots pour vous remettre en selle: d'un côté, une concierge d'un immeuble situé dans un beau quartier parisien autodidacte, qui aime la grande musique et les philosophes; de l'autre Paloma, une enfant surdouée résidant dans l'immeuble. Elles vont être amenées à se rencontrer et à se comprendre.

Autant vous le dire tout de suite: j'ai peiné et même failli abandonner à plusieurs reprises. Il m'a fallu arriver, péniblement, à la moitié du roman pour y trouver un interêt et même aimer.
La 1ère moitié est, pour moi, d'une prétention sans nom, avec un véritable étalage des connaissances de l'auteur qui en oublie ses personnages. Ce clivage ridicule et exagéré comprenant les gentils incultes pauvres contre les méchants nantis intellectuels m'est sorti par les yeux. J'ose espérer que, lorsqu'on est concierge dans la vraie vie, on peut s'instruire sans se cacher.

Et puis, intervient un nouveau personnage: le voisin japonais qui amène une bonne dose d'humanité et d'humilité dans ce roman, ce qui m'a permis, enfin, d'apprécier le roman et ses personnages qui se laissent aller à leurs sentiments même s'ils ont peur de les exprimer.

Sur les 350 pages, il y en a, selon moi, 175 de trop; dommage car franchement, la seconde partie m'a vraiment touchée et la fin, non pas bouleversée mais attristée car j'aurais aimé que l'aventure se poursuive.
Un avis mitigé donc, ce qui est rare je crois en ce qui concerne les bloggeurs.
Je ne mets pas de lien vers d'autres avis, il y en a trop!

14 commentaires:

amanda a dit…

je l'ai bcp aimé :)

Laure a dit…

et moi tout comme toi : failli l'abandonner, m'a souvent agacé, prétentieux... ouf, on est au moins 2 :-))

Caro[line] a dit…

Je n'ai pas été aussi courageuse que toi et l'avais abandonné au bout d'une cinquantaine de pages ! Je lisais en diagonale les discours de la concierge... je n'y accrochais pas... j'étais larguée !

Joelle a dit…

Vu les avis très mitigés et le sujet, je pense que cela ne m'intéresserait pas vraiment alors je ne note toujours pas ;)

Naina a dit…

Je fais partie des lecteurs qui n'ont jamais pu accroché à ce roman et je ne suis pas la seule dans mon entourage.

kesalul a dit…

Je ne l'ai pas lu car ça ne me tentait pas, et là ça confirme.
merci...

Sophie a dit…

Je vois que, finalement, ce roman n'a pas que des adeptes, c'est plutôt rassurant.

Laure: je me souviens avoir lu ta note et même posté un commentaire.

Amanda: tu fais exception ici!

Wictoria a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Wictoria a dit…

j'ai eu la même impression que toi :)

Anjelica a dit…

Il m'attend mais pas encore lu ...

Sophie a dit…

Anjelica: tu fais partie des retardataires!

Mlle Curieuse a dit…

J'ai beaucoup apprécié ce livre.
C'est un des rares livres qui m'a fait rire.
Mais j'avoue que je n'est pas été séduite par cette conception :"Je suis concierge, je suis instruite donc je me cache".
Un roman sur la volonté de passer par dessus les barrières sociales n'aurait pas été plus alléchant ?

Sophie a dit…

Melle Curieuse:d'accord avec toi sur le cliché qui moi aussi, m'a beaucoup dérangée, à tel point que ma lecture a failli en être gâchée.

Nicolas a dit…

Je n'ai pas aimé non plus ce roman. Je le trouve comme toi extrêmement préntentieux, notamment sur le plan du style, très ampoulé. J'ai abandonné au bout de 50 pages, je n'en pouvais déjà plus!