mardi 5 août 2008

Chagrin d'école-Daniel PENNAC


Cancre, Daniel Pennac est pourtant devenu professeur de français. Dans ce livre, il se raconte: ses souffrances lorsqu'il tentait d'apprendre des leçons qui ne rentraient pas dans sa caboche, ses doutes, son sentiment d'être un crétin et puis, finalement, un travail qui, ironie du sort, le fait replonger dans le monde des cancres.

Ce livre est un joyeux fourre-tout, aux chapitres courts,tantôt souvenir de cancre,tantôt récit d'ancien prof, tantôt réfléxion sur l'éducation et la pédagogie. Alors, oui, parfois, on a l'impression que Daniel Pennac est LE Superman de l'Education nationale, qui détient toutes les ficelles et sait comment intéresser les élèves au français, pendant que ses collègues rament. Mais dans l'ensemble, c'est un beau témoignage d'un homme qui a connu les deux versants: élève/ professeur, enfant cancre/adulte à la science infuse.
Dans mon métier, je vois quotidiennement des enfants qui ont des difficultés à l'école, et ce livre m'a permis d'aller un peu plus vers eux, de mieux les comprendre et imaginer cette douleur qu'ils endurent à cause de l'école.

Un avis, deux même, sur Biblioblog.

15 commentaires:

Joelle a dit…

Je ne suis pas très tentée car l'impression que l'auteur est le seul qui sait ce qu'il faut faire a l'air d'avoir été partagée par de nombreux lecteurs !

hydromielle a dit…

Je suis tentée par se livre depuis sa sortie mais à chaque fois je passe à côté. Tête de linotte... Pennac est un auteur que j'affectionne beaucoup.

Sophie a dit…

Joelle: oui c'est vrai mais il n'y a pas que ça dans ce livre.

Hydromielle: moi aussi je l'aime beaucoup.

Karine a dit…

comme Joelle... déjà que son ton "je-sais-tout" m'avait un peu agacée dans "Comme un roman"... je ne sais pas si je lirai celui-ci. Dommage parce que le concept me tenterait bien, comme toi, pour me rapprocher de mes cretons!!!

kesalul a dit…

De Pennac, je ne connais seulement que la série des Malaussène que j'adore. Pourtant, ce type de livre là me tente moyennement...
Bonne journée

Sophie a dit…

Karine: je pense qu'il y a effectivement des passages qui pourraient t'intéresser, comme moi, au niveau professionnel. Essaye peut-être de t'y plonger.

Kesalul: moi aussi j'ai adoré la saga des Malaussène.
Chagrin d'école est complètement différent, ne serait-ce que parce que ce n'est pas un roman.

Frisette a dit…

Je suis d'accord, malgré le ton un peu moralisateur, c'est un essai-témoignage qui plaira à tous les enseignants parce qu'il a le mérite de mieux nous faire comprendre les sentiments de nos ti-pits pas trop doués et qu'il nous donne aussi quelques bonnes idées.

Magda a dit…

Pennac est un romancier charmant, je trouve... alors pourquoi pas!

Sophie a dit…

Frisette: effectivement, son livre peut donner quelques idées.

Magda: on peut comparer ce livre à Comme un roman; si on aime l'un, on doit aimer l'autre.

Laurence a dit…

Salut Sophie :)
j'avais adoré comme un roman qui avait su me renvoyer dans mes cordes tant dans mon métier que dans mon rôle de maman. Avec Chagrin d'école Danniel Pennac réédite. C'est un régal, même si bien sûr il n'évite pas quelques poncifs. Mais je crois, que l'on soit prof ou ancien cancre, que chacun peut s'y retrouver. Ce qui m'a particulièrement marqué c'est cette impression d'un dialogue chuchoté entre le lecteur et l'auteur.

Magda a dit…

Alors j'aimerai sûrement!

Sophie a dit…

Laurence: je suis entièrement d'accord avec toi.

Magda: lis-le et dis-nous ensuite.

Lili a dit…

Ah Pennac... J'adore mais je n'ai pas encore lu celui-là: je vais voir s'il est sorti en poche, mon format de prédilection pour les mains arthritiques de 40 ans...

Sophie a dit…

Lili: je ne crois pas qu'il soit déjà sorti en poche mais ça ne devrait pas tarder

aurélie a dit…

Savez-vous que Daniel Pennac l'a aussi enregistré ? il l'a fait gracieusement pour l'association Lire dans le noir, pour que son livre soit aussi accessible aux aveugles. Le livre audio est disponible en librairie et sur www.liredanslenoir.com