mercredi 2 janvier 2008

Alabama Song-Gilles LEROY


Une fois n'est pas coutume ou presque, j'ai lu le Goncourt 2007. C'est un copain qui me l'a prêté et qui l'avait acheté avant qu'on descerne le prix à ce roman. Je l'ai lu il y a un bon mois déjà mais mes différentes occupations ont fait que cette note n'arrive que maintenant.

Gilles Leroy, journaliste devenu écrivain, nous narre de façon romancée la relation "particulière" entre Scott Fitzgerald et sa femme, Zelda. La rencontre a lieu au sortir de la Première guerre mondiale en Alabama et ressemble à un coup de foudre contrarié par les caractères perturbés des amoureux. Zelda est issue d'une famille très aisée à laquelle elle ne s'identifie pas; la personnalité du futur écrivain l'attire, ainsi que son physique. Bien vite ils se marient, ont une petite fille et parcourent l'Europe, vivant même en France. Le couple est fauché comme les blés mais prend des apparences d'opulence: rencontres, grands hôtels et festins, débauche d'alcool qui les perdra.
La fin sera tragique et précoce, pour l'un comme pour l'autre.

Gilles Leroy s'est mis dans la peau de Zelda Seyre, Fitzgerald de son nom de femme, de façon, ma foi, plutôt convaincante. Il est difficile de démêler le vrai du faux mais après une recherche sur Wikipédia, tout a été plus clair dans ma tête; j'ai ensuite pris pris un réel plaisir et éprouvé un réel intérêt à la lecture de ce roman. Cette relation à la "je t'aime moi non plus" entre deux personnalités complexes m'a prise au piège. Zelda aurait grandement inspiré son mari, et même, celui-ci lui aurait volé des manuscrits, avant de la faire interner dans diverses unités psychiatriques d'où elle ne sortira plus.
Après un début non pas difficile mais sans passion, j'ai eu besoin d'aller fouiner, d'en savoir plus et cela m'a permis d'apprécier cette biographie romancée.
Et j'ai désormais envie d'aller plus loin, à savoir, découvrir un peu plus Zelda et lire du Scott Fitzgerald (oui j'avoue, je n'ai rien lu de lui mais j'ai Gatsby le Magnifique en rayon!).
Toutefois, reste à savoir si Alabama Song restera dans ma mémoire car, malgré le plaisir que j'ai pu en tirer, tant grâce à l'histoire qu'à la plume de Leroy, j'aurais aimé qu'il aille davantage au fond des choses. N'empêche que j'ai aimé et espère avoir l'occasion de lire d'autres de ses ouvrages.

L'ont lu: Laurence, Flo,et c'est tout?!Et Fashion Victim aussi!

11 commentaires:

Laurence a dit…

je crois que nous sommes plusieurs à avoir eu le même sentiment : un roman qui se lit avec plaisir mais à qui il manque tout de même un petit quelque chose pour qu'il devienne inoubliable. Par contre, comme toi, cela m'a donné envie de découvrir l'oeuvre de Zelda.

Flo a dit…

Ah moi j'ai vraiment beaucoup aimé Laurence !! ;)
Mais je connais pas mal Scott et Zelda, ceci explique peut-être cela.

Moi aussi, ce livre m'a donné envie de lire d'autres Leroy. J'ai beaucoup aimé son approche, pourtant pas évidente tant tout et son contraire a été dit au sujet du couple.

J'attends avec impatience ta lecture de "Gatsby" !

Karine a dit…

J'ai beaucoup aimé moi aussi et comme toi, Sophie, j'ai eu de la difficulté à démêler le vrai du faux... j'ai dû aller fouiller! Comme je ne connaissais rien de la vie de Fitzgerald, j'ai relu Gatsby avec un oeil tout différent... c'était presque prémonitoire!

Florinette a dit…

Je vais bientôt le lire, pour l'instant c'est mon père qui est plongé dedans !!
Bonne soirée !

fashion a dit…

ben non, moi aussi, je l'ai lu... :)) Et j'ai vraiment beaucoup aimé. Du coup j'ai acheté "Gatsby", mais tu penses bien que je ne l'ai pas ouvert, pas encore... (dans un an ou deux peut-être ?:)))

Tietie007 a dit…

Bonne année du rat, propice aux rêveries littéraires !
http://tietie007.over-blog.com

Sophie a dit…

Fashion: oubli réparé; comme toi, je pense lire Gatsby d'ici un à 5 ans...Désespérant!

Flo:il est vrai que quand on connaît l'histoire du couple avant de lire ce roman, on entre peut-être plus facilement dedans.

En tout cas, je constate que je ne suis pas seule à avoir fait des recherches et à avoir apprécié ce livre certes, mais sans passion.

amanda a dit…

je l'ai lu cette, Sophie, et j'ai été extrêmement touchée..c'est vraiment une question de sensibilité, sans doute, mais j'ai aimé cette Zelda écorchée vive.

Choupynette a dit…

J'en suis à peu près à la moitié, ettrès franchemnet,je ne peux pas dire que j'accroche. J'aime le style, masi les personnages ne me touchent pas, pas plus que leur histoire. Mais je vais le finir, pour le style justement. Et puisil fait partie de mon défi Le nom de la Rose.
Et merci à Flo qui me l'a prêté! :o)

Mlle Curieuse a dit…

J'ai adoré ce livre. Ton post correspond bien à ce que je ressentis durant cette lecture.
J'ai également très envie d'approfondir le sujet et de lire des biographies sur Zelda Fitzgerald.

Sophie a dit…

Melle Curieuse: je viens de termienr La mort du papillon, biographie de Zelda et Scott Fitzgerald; intéessante mais pas assez détaillée à mon goût.