samedi 12 janvier 2008

Comment va la douleur?-Pascal GARNIER

Simon veut mourir, car après une vie professionnelle mouvementée de tueur à gages, il pense que la retraite ne lui sied pas. Le roman débute par son suicide qu'il a soigneusement orchestré, avec son "assistant", Bernard, un jeune homme un peu(beaucoup) naïf qu'il a rencontré par hasard dans une station thermale.

Le lecteur est immédiatement plongé dans une ambiance apparemment glauque mais il n'en est rien! Car il en sait rapidement davantage sur la manière dont ces deux protagonistes se sont connus et rapprochés et se retrouve parmi des personnages pour le moins hors du commun. Ainsi débute une espèce de road-movie entre une petite ville d'eaux et le Sud de la France. En chemin, Bernard et Simon prennent en stop une jeune femme et son bébé, se retrouvant à quatre larrons malmenés par la vie.

Au final, j'ai passé un très agréable moment avec tous ces personnages, tout en me félicitant qu'ils ne soient pas mes amis parce quand même, ils sont très spéciaux! J'ai eu une tendresse toute particulière pour un second rôle: celui de la mère de Bernard, sa "môman" adorée qui se saoûle à coups de Négrita.
C'est un roman à la fois drôle et ironique mais aussi plein de tendresse, sans méchanceté aucune; au contraire Pascal Garnier s'est visiblement pris d'amitié pour ses 5 personnages et a tenu à nous les faire aimer. C'est plutôt bien réussi.

L'ont lu avant moi: Chatperlipopette,Le Bibliomane,Cunéipage.

5 commentaires:

moustafette a dit…

Ce lui-ci est noté depuis longtemps mais je vais le surligner en rouge, ton article me tente beaucoup beaucoup !

Karine a dit…

Tentant! J'aime bien les personnages bizarres et un peu spéciaux!

InColdBlog a dit…

Ah...!!! j'avais lu un billet enthousiaste chez Cuné l'an dernier il me semble et j'ai fini par l'acheter la semaine dernière (faut savoir être patient ;o).
Tu confirmes que j'ai bien fait et ça me ravit.

Sophie a dit…

Je pense que ce livre vous plaira à tous les trois, car il se lit facilement sans être gnangnan, et l'histoire est à la fois originale et très jolie.

Joelle a dit…

Je l'avais déjà noté chez Chatperlipopette ! J'aime lire des billets qui confirment les titres sur ma LAL mais qui n'en rajoutent pas (car cela devient du sport de la consulter à la biblio sans y passer des heures ! mdr !)